đŸ‡«đŸ‡· RĂ©au : le dĂ©tenu qui a agressĂ© sept surveillants, transfĂ©rĂ© Ă  Fleury-MĂ©rogis

Un détenu au profil hors normes. Avec ses 2,05 m et 130 kg avait blessé sept surveillants au centre de détention de Réau le 1er novembre 2018.

Mais ce n’Ă©tait pas sa premiĂšre agression de personnel, l’homme venait d’arriver Ă  RĂ©au. Il se trouvait avant Ă  Moulins, ou il Ă©tait l’auteur de trois violentes agressions faisant plus de six blessĂ©s cĂŽtĂ©s personnels.

Cette fois Ă  RĂ©au, il blesse sept agents en une seule agression. Il y avait du sang partout. AprĂšs avoir frappĂ© un premier surveillant en plein visage, lui abĂźmant la lĂšvre, l’oeil et les os de la face, l’homme s’est prĂ©cipitĂ© sur un second surveillant et l’a Ă©crasĂ© au sol de tout son poids. D’autres agents tenteront de l’arrĂȘter, en vain, ils recevront Ă©galement des coups.

À Lire :  🇧đŸ‡Ș Belgique : Appel Ă  tĂ©moins et Ă  la prudence aprĂšs l'Ă©vasion de 5 dĂ©tenus dont des criminels dangereux

Connu pour sa dangerositĂ© le dĂ©tenu pratique la musculation et les sports de combat. Il cumule quarante condamnations pour violences avec arme, mise en danger, rĂ©bellion et autres port d’arme.

Le procĂšs de Ruddy.T est renvoyĂ© au 10 dĂ©cembre, en attendant il purgera sa peine Ă  la maison d’arrĂȘt de Fleury-MĂ©rogis. Le parisien