Le cortège pĂ©nitentiaire n’est pas passĂ© inaperçu ce mardi entre le centre pĂ©nitentiaire de Vendin-le-Vieil et le tribunal de BĂ©thune ce mardi.

Des motards, plusieurs véhicules avec des hommes cagoulés, casqués et armés. Un hélicoptère qui survole les véhicules. Un dispositif exceptionnel.

Moins cĂ©lèbre que RĂ©doine FaĂŻd, El Hadj Omar Top est un dĂ©tenu particulièrement surveillĂ©, incarcĂ©rĂ© en 2002 est libĂ©rable en 2044, il est connu pour des braquages et une Ă©vasion avec prise d’otages Ă  la centrale de moulins.

L’homme Ă©tait jugĂ© pour avoir refusĂ© un prĂ©lèvement gĂ©nĂ©tique pour alimenter le fichier national. Il risque 4 mois de prison supplĂ©mentaires. Le dĂ©libĂ©rĂ© aura lieu le 4 dĂ©cembre, cette fois sans la prĂ©sence du dĂ©tenu. La voix du Nord