🇫🇷 Villepinte : Les détenus sont maintenant escortés par les surveillants

Depuis Mai 2018, ce sont les surveillants qui assurent les transferts des détenus de la prison de Villepinte vers le Tribunal de Bobigny.

Ils sont une trentaine d’agents alors que le nombre de postes est de 45. L’administration peine Ă  recruter des agents. Ainsi tous les secteurs sont touchĂ©s par le manque d’effectifs.

Concernant les PREJ (pĂ´le de rattachement des extractions judiciaires) le recrutement tiens aussi au fait que 20% des candidatures ne valident pas le module port d’arme.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Perpignan: Un dĂ©tenu de la prison insulte et mord un surveillant 

Selon l’administration pĂ©nitentiaire, 6% des extractions judiciaires n’ont pas Ă©tĂ© honorĂ©es pour manque d’effectifs. Des chauffeurs contractuels ont Ă©tĂ© engagĂ©s pour pallier Ă  ce manque. Les surveillants sont au maximum des heures supplĂ©mentaires. Le Parisien