🇫🇷 Châteauroux : Il voulait agresser un surveillant avec « une arme à la Mad Max »

Poursuivi pour violences avec usage d’une arme Ă  l’encontre d’un surveillant de la prison de Châteauroux, un dĂ©tenu Ă©tĂ© jugĂ© devant le tribunal correctionnel.

Les faits se sont dĂ©roulĂ©s le 21 dĂ©cembre 2017. Ce jour-lĂ , un surveillant entre dans la cellule pour remettre au dĂ©tenu une facture d’objets volontairement dĂ©tĂ©riorĂ©s au sein de l’Ă©tablissement. Ă€ ce moment-lĂ , le dĂ©tenu sort de son manteau un manche de brosse Ă  dents avec une lame de rasoir incrustĂ©e Ă  son extrĂ©mitĂ© « de type Mad Max ». Il commence Ă  faire des gestes brusques afin d’intimider l’agent tout en vocifĂ©rant: « je vais faire couler du sang ». Heureusement le surveillant Ă©tait parvenu Ă  sortir de la cellule afin de se mettre en sĂ©curitĂ©.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Grasse : Agression au couteau, un dĂ©tenu gravement blessĂ©

Devant le tribunal, l’homme nie les faits, qu’il avait pourtant reconnus lors de la commission de discipline. Il faut dire que l’homme n’a pas la rĂ©putation de dire la vĂ©ritĂ©. D’origine supposĂ©e algĂ©rienne, il a dĂ©jĂ  donnĂ© neuf identitĂ©s et quatre nationalitĂ©s diffĂ©rentes aux enquĂŞteurs.

Il sera condamné à six mois de prison ferme et devra verser 500€ à sa victime, au titre de préjudice moral. La nouvelle République.