🇫🇷 La direction de l’administration pénitentiaire s’empresse de faire voter des textes avant les élections de fin d’année

Le syndicat national Force Ouvrière semble remontĂ©. Dans un communiquĂ©, il dĂ©nonce une manipulation dĂ©vastatrice pour les surveillants pĂ©nitentiaires, organisĂ©e par la direction de l’administration pĂ©nitentiaire (DAP) et le syndicat majoritaire actuel.

Un Comité Technique a été organisé par la DAP dans la matinée, à quelques jours des élections professionnelles. Du jamais vu selon le syndicat FO qui dénonce la volonté de la DAP à faire passer en express des arrêtés, textes et décrets avec la complicité du syndicat majoritaire UFAP-UNSA.

Un vaste plan de requalification du corps de commandement va impacter tous les personnels selon le syndicat et mettre Ă  mal la chaine de commandement.

Pour les surveillants. ce sera la mort d’une revalorisation statutaire ambitieuse telle que la catĂ©gorie B.

Ce plan de requalification va affaiblir les personnels, les diviser et permettre aux corps des directeurs de l’administration pĂ©nitentiaire d’obtenir la catĂ©gorie A+.

Selon le syndicat FO, jamais un directeur de l’administration pĂ©nitentiaire n’aura fait autant de mal Ă  la profession en si peu de temps. Il rĂ©clame par ailleurs sa dĂ©mission.