🇫🇷 Bordeaux : Elle dissimule des micro-téléphones dans son soutien-gorge pour aller au parloir

Elle voulait « juste » pouvoir parler avec son compagnon, détenu au centre pénitentiaire de Bordeaux.

Voilà la raison que cette jeune femme a donnée devant le tribunal. Elle était enceinte de huit mois au moment des faits.

Le 18 avril, elle a Ă©tĂ© interpellĂ©e alors qu’elle essayait de faire passer des micro-tĂ©lĂ©phones et des cigarettes, le tout dissimulĂ© dans son soutien-gorge.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Grasse : Le colis projetĂ© dans la prison Ă©tait-il destinĂ© Ă  un projet d'Ă©vasion ?

2,9 grammes d’herbe de cannabis seront Ă©galement dĂ©couverts dans son sac Ă  main.

La femme reconnaît les faits, et sera condamnée à 80 heures de TIG. SudOuest