🇫🇷 Le Député de la France insoumise Alexis Corbière dénonce le « tout-carcéral » et évoque son séjour en prison

Alexis Corbière dĂ©nonce l’approche du texte dĂ©fendu par Nicole Belloubet, en estimant qu’il privilĂ©giait le « tout carcĂ©ral ». Pour s’en expliquer, le DĂ©putĂ© de la France insoumise Ă©voque son incarcĂ©ration Ă  la prison de Fleury-MĂ©rogis en 1995. 

« J’ai connu personnellement ces matelas par-terre. Huit personnes par cellules Ă  Fleury-MĂ©rogis en plein Ă©tĂ© quand il fait très chaud. L’incapacitĂ© pour beaucoup de dĂ©tenus de prendre une douche pas plus de deux fois par semaine », a lancĂ© l’Ă©lu de Seine-Saint-Denis, avant de poursuivre: « j’ai Ă©tĂ© incarcĂ©rĂ© pendant un mois avec un jeune homme qui avait pour seule rĂ©alitĂ© d’ĂŞtre un SDF ». Alors militant Ă  l’Unef-ID et Ă  la Jeunesse communiste rĂ©volutionnaire (LCR), Alexis Corbière, encore Ă©tudiant Ă  l’IUFM (institut universitaire de formation des maĂ®tres) de Saint-Denis est mis en examen pour association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste par le juge Laurence Le Vert. Il est incarcĂ©rĂ© Ă  Fleury-MĂ©rogis. La juge lui reproche d’avoir participĂ©, en 1993, Ă  l’hĂ©bergement de rĂ©fugiĂ©s basques espagnols de l’ETA.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Villefranche: un dĂ©tenu entre la vie et la mort après l’incendie de sa cellule

Le porte-parole de Jean-Luc MĂ©lenchon Ă©voquera pour la première fois cet Ă©pisode de façon publique sur le plateau d’on est pas couchĂ© en 2017. « C’est quelque chose qui est assez bouleversant mais que les choses soient claires, j’ai Ă©tĂ© relaxĂ©. Tout ce qui m’a Ă©tĂ© reprochĂ© n’Ă©tait pas vrai ». Huffingtonpost