La cĂ©rĂ©monie des pompiers n’aura durĂ© que quelques minutes Ă  Cholet en Maine-et-Loire.

en effet, les pompiers de Cholet semblaient ĂŞtre en colère contre leur hiĂ©rarchie et comptaient bien se faire entendre lors de cette cĂ©rĂ©monie que s’est dĂ©roulĂ© le samedi 1er dĂ©cembre.

Lors de l’ouverture de cette cĂ©rĂ©monie, les sapeurs-pompiers ont tournĂ© le dos aux autoritĂ©s et aux Ă©lus prĂ©sents.

le président du SDIS, présent à ce moment, était particulièrement visé par l’action des soldats du feu.

Le maire de la ville a rapidement quitté les lieux en déclarant : « Ce n’est pas acceptable, on n’est pas là pour ces guignoleries ! »

Cette action visait Ă  alerter sur le sous-effectif que les sapeurs-pompiers subissent. A la fin de leur reprĂ©sentation, ils ont dĂ©roulĂ© une banderole oĂą l’on pouvait lire : « Moins de pompiers, secours en danger ».