La situation Ă©tait très tendu Ă  Longeville-lès-Saint-Avold en Moselle hier après lors d’une manifestation des gilets jaunes.

Au total, 300 manifestants se sont rassemblĂ©s dans la zone commerciale de la commune, certains ont voulu en dĂ©coudre avec les forces de l’ordre.

  • Des affrontements avec les policiers.

Des barricades ont Ă©tĂ© montĂ©es face aux forces de l’ordre puis s’en est suivi une pluie de projectiles .Des individus sont venus Ă  leur contact.

Un policier tabassé

Le commandant de police, chef de la circonscription de Freyming-Merlebach en Moselle, s’est fait prendre Ă  partie par une dizaine d’individus. Les manifestants l’ont jetĂ© au sol et rouĂ© de coups. Ils lui ont dĂ©robĂ© son casque.

Un assaillant sera interpellé. Au total deux policiers seront blessés. Actu17