Le Ministère de la justice a annoncé le budget alloué au brouillage des téléphones dans les prisons françaises pour 2019. 

Le budget Ă©tait de 14,7 millions d’euros en 2018, il sera de 19,9 millions d’euros en 2019. Notamment pour une surface de couverture Ă©tendue et le remplacement d’Ă©quipements. Nicole Belloubet a expliquĂ© « Les dispositifs de brouillage, actuellement installĂ©s dans 60 % du parc immobilier, ne sont pas Ă©volutifs. Les plus anciens dispositifs ne brouillent que les portables utilisant les technologies de deuxième gĂ©nĂ©ration. Or les portables introduits en dĂ©tention utilisent les technologies de troisième et quatrième gĂ©nĂ©ration ».

Le Ministère de la justice a fait savoir qu’« Outre la rapiditĂ© d’obsolescence des matĂ©riels, la spĂ©cificitĂ© de l’architecture pĂ©nitentiaire contrarie l’efficacitĂ© du signal Ă©mis par les systèmes de brouillage : les murs en bĂ©ton armĂ©, les grilles, les barreaudages et de façon gĂ©nĂ©rale, les dispositifs de sĂ©curitĂ© passive des Ă©tablissements pĂ©nitentiaires perturbent la diffusion des ondes des systèmes de brouillage ». Phonandroid