La maison d’arrĂŞt de Grasse rencontre de nombreux incidents ces derniers jours, entre les agressions sur personnels et bagarres entre dĂ©tenus, la tension est trĂ©s vive Ă  l’Ă©tablissement. 

De nombreux règlements de compte entre dĂ©tenus, notamment sur cours de promenade ou dans les douches se sont produits ces derniers temps. De violentes bagarres à mains nues, avec une bĂ©quille, ou encore avec une chaussette remplie de morceaux de verre. Un dĂ©tenu auxiliaire d’Ă©tage a mĂŞme failli se faire trancher la gorge. Mais ce qui inquiète le plus les syndicats, ce sont les agressions sur le personnel qui ne cessent d’augmenter.

Un dĂ©tenu a frappĂ© un surveillant parce que ce dernier tentait de lui saisir un objet qu’il essayait de dissimuler. Un autre s’est rendu coupable d’agression Ă  caractère sexuel envers une 1ere surveillante, en lui mettant « la main aux fesses ». Un autre dĂ©tenu n’a pas hĂ©sitĂ© Ă  porter un coup de lame Ă  un agent lors d’une fouille par palpation, le blessant Ă  la main.