🇫🇷 Attentat de Strasbourg : L’incroyable parcours pénitentiaire de Cherif Chekatt

L’auteur prĂ©sumĂ© des attentats de Strasbourg a Ă©tĂ© incarcĂ©rĂ© dans plusieurs Ă©tablissements pĂ©nitentiaires, en France, en Allemagne et en Suisse.

IncarcĂ©rĂ© pour la première fois en 2006 au quartier mineurs de Metz, il passera par la maison d’arrĂŞt d’Épinal bien plus tard. Entre 2013 et 2015, il sera incarcĂ©rĂ© en Suisse et en France. Puis en 2016-2017 en Allemagne.

L’homme a « visitĂ©  » quatre Ă©tablissements pĂ©nitentiaires français. Celui de Metz en 2006, Ă  Mulhouse en 2011, puis Epinal et enfin, transfĂ©rĂ© en urgence pour des questions de sĂ©curitĂ© Ă  la maison d’arrĂŞt de Strasbourg.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Fleury-MĂ©rogis : Les surveillants sauvent de justesse, un dĂ©tenu du suicide

Libéré en septembre 2015

Son casier judiciaire comporte 27 mentions. Sa radicalisation avait Ă©tĂ© signalĂ©e entre 2013 et 2015. C’est en prison que l’homme s’est radicalisĂ©.

En 2016, Cherif Chekkat avait dĂ©jĂ  Ă©tĂ© apprĂ©hendĂ© Ă  Strasbourg lors de la FĂŞte de la musique. Il avait Ă©tĂ© mis en examen pour « apologie du terrorisme » après s’ĂŞtre vantĂ© de vouloir « tuer des flics ». Il avait cette fois Ă©chappĂ© Ă  l’incarcĂ©ration. RĂ©publicain Lorain