🇫🇷 Pénitentiaire: Aprés la victoire de F.O, Nicole Belloubet a du souci à se faire

Avec Force ouvrière PĂ©nitentiaire majoritaire, ça risque d’ĂŞtre dur pour la Ministre de la Justice Nicole Belloubet. 

En effet aprĂ©s un mouvement de contestation trĂ©s important en janvier dernier oĂą l’UFAP, syndicat majoritaire Ă  l’Ă©poque, avait signé les propositions de Nicole Belloubet et accepter de sortir du conflit plutĂ´t que de le continuer comme le souhaitait FO, le nouveau syndicat majoritaire que certains qualifie de jusqu’au-boutiste, annonce tout de suite la couleur en demandant une audiance avec la Garde des Sceaux.  Pour le dĂ©lĂ©guĂ© FO-PĂ©nitentiaire Ă  Nantes « L’UFAP a payĂ© car ils ont signĂ©. Du coup on reprend la plateforme de revendications de l’hiver dernier et si Mme Belloubet ne veut pas cĂ©der, on repart en action. Pour l’heure, on est un peu en attente. On va voir si le gouvernement cède, mĂŞme si des collègues ont Ă©tĂ© refroidis par la perte de trentièmes de leurs salaires en janvier et quelques mises Ă  pied qui commencent Ă  tomber – entre cinq et dix jours Ă  chaque fois ».

Toujours selon le syndicaliste dans les colonnes de Breith-Info, La pénitentiaire est une administration, et souffre aussi « du discours qui casse les administrations depuis des années et passe comme une lettre à la poste : les politiques montent les salariés du privé contre les fonctionnaires, et pendant ce temps là depuis 2010 on n’a pas eu d’augmentation sauf deux fois 0.6% sous Hollande. On en a marre de nous faire casser ».

Nul doute que malgrĂ© le mouvement de janvier, de nombreux problèmes persistent dans la pĂ©nitentiaire et que d’âpres discussions vont maintenant dĂ©buter entre Nicole Belloubet et le nouveau syndicat majoritaire.