🇫🇷 Le protocole d’accord signĂ© pour calmer la colère des policiers sera t-il suffisant ?

Les organisations syndicales ont fait savoir qu’un protocole d’accord avait Ă©tĂ© signĂ© entre les syndicats de police et le ministère de l’IntĂ©rieur ce mercredi soir. 

« Après d’âpres discussions, on a obtenu une avancĂ©e assez consĂ©quente » a dĂ©claré le reprĂ©sentant syndical de l’UnitĂ©-SGP Police FO Ă  sa sortie de Beauvau, ajoutant « on vient de signer un accord avec le ministre de l’IntĂ©rieur, un accord qui porte sur la revalorisation du salaire des gradĂ©s et des gardiens de la paix et sur l’ouverture, derrière, d’un protocole de rĂ©organisation de la police nationale ». « On est jamais pleinement satisfaits mais ce soir on a fait un grand pas en avant » a ajoutĂ© le reprĂ©sentant syndical au journaliste de BFM. Selon le syndicat, l’augmentation des salaires sera graduelle Ă  partir de janvier et devrait aboutir au bout d’un an Ă  une hausse en moyenne de 120 euros net par mois pour les gardiens de la paix et pouvant aller jusqu’Ă  150 euros pour les plus hauts gradĂ©s. L’accord prĂ©voit des prochaines nĂ©gociations dès le mois de janvier sur l’organisation du temps de travail, du stock et flux des heures supplĂ©mentaires et de la fidĂ©lisation des policiers, les ADS et les PATS.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Lons-le-Saunier : Un gendarme se suicide en retournant son arme de service contre lui

Pour l’association MPC (Mobilisation des Policiers en Colère), avant de parler du pouvoir d’achat, des points bien plus sensibles existent, et demande aux policiers de se poser la question :  Les 120€ de plus par mois, est-ce que ça va me faire oublier tout le reste ??!! L’association appelle dans une vidĂ©o les policiers Ă  manifester ce soir, Ă  21h30, place ClĂ©menceau Paris 08.