🇫🇷 Le protocole d’accord signĂ© pour calmer la colère des policiers sera t-il suffisant ?

Les organisations syndicales ont fait savoir qu’un protocole d’accord avait Ă©tĂ© signĂ© entre les syndicats de police et le ministère de l’IntĂ©rieur ce mercredi soir. 

« Après d’âpres discussions, on a obtenu une avancĂ©e assez consĂ©quente » a dĂ©claré le reprĂ©sentant syndical de l’UnitĂ©-SGP Police FO Ă  sa sortie de Beauvau, ajoutant « on vient de signer un accord avec le ministre de l’IntĂ©rieur, un accord qui porte sur la revalorisation du salaire des gradĂ©s et des gardiens de la paix et sur l’ouverture, derrière, d’un protocole de rĂ©organisation de la police nationale ». « On est jamais pleinement satisfaits mais ce soir on a fait un grand pas en avant » a ajoutĂ© le reprĂ©sentant syndical au journaliste de BFM. Selon le syndicat, l’augmentation des salaires sera graduelle Ă  partir de janvier et devrait aboutir au bout d’un an Ă  une hausse en moyenne de 120 euros net par mois pour les gardiens de la paix et pouvant aller jusqu’Ă  150 euros pour les plus hauts gradĂ©s. L’accord prĂ©voit des prochaines nĂ©gociations dès le mois de janvier sur l’organisation du temps de travail, du stock et flux des heures supplĂ©mentaires et de la fidĂ©lisation des policiers, les ADS et les PATS.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Fontainebleau : Il avait foncĂ© en voiture sur un policier Ă  cheval

Pour l’association MPC (Mobilisation des Policiers en Colère), avant de parler du pouvoir d’achat, des points bien plus sensibles existent, et demande aux policiers de se poser la question :  Les 120€ de plus par mois, est-ce que ça va me faire oublier tout le reste ??!! L’association appelle dans une vidĂ©o les policiers Ă  manifester ce soir, Ă  21h30, place ClĂ©menceau Paris 08.