🇫🇷 RĂ©au: La dĂ©ception des surveillants aprĂ©s le jugement du dĂ©tenu hors-normes qui avait blessĂ© 6 d’entre eux !

C’est un procĂ©s qui Ă©tait trĂ©s attendu de la part des surveillants du centre pĂ©nitentiaire de RĂ©au. 

Six d’entre eux avait subi la violence d’un dĂ©tenu de 2,05m et d’une centaine de kilos. L’agresseur est bien connu de l’administration pĂ©nitentiaire, il Ă©tait d’ailleurs arrivĂ© Ă  l’Ă©tablissement Ă  la suite, dĂ©jĂ , d’une agression sur personnel… Le 1er novembre 2018, Rudy T. placĂ© au quartier d’isolement demande Ă  se rendre Ă  la cabine tĂ©lĂ©phonique. Soudain, il se retourne et assène un coup de poing fulgurant Ă  l’un des trois surveillants puis au fur et Ă  mesure des renforts, l’homme va porter des coups. Ce sont six surveillants qui seront blessĂ©s.  Il justifie sa colère par des paroles dĂ©sobligeantes d’un surveillant entendues la veille mais refuse d’en dire davantage.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Val-de-Reuil : Retour sur la tentative de meurtre, les surveillants montrent leur colère ce matin

Des explications qui ne convainc pas la procureure qui recquiert trois ans ferme pour ces « violences gratuites ». Le juge le condamne finalement Ă  18 mois de prison supplĂ©mentaire. La dĂ©ception des surveillants et de leurs collègues venus assister Ă  l’audience Ă©tait grande en sortant du tribunal. Le Parisien