🇫🇷 MontmĂ©dy: Un surveillant de la prison vole dans la caisse de l’amicale des agents

Un surveillant du centre de dĂ©tention de MontmĂ©dy est jugĂ© par le tribunal de Verdun pour avoir dĂ©tournĂ© de l’argent de l’amicale des surveillants. 

En effet, l’homme a d’abord commencĂ© par prĂ©lever des petites sommes : « 20, 25 € » dans les distributeurs de boissons et de denrĂ©es des parloirs. « Ensuite, c’est l’engrenage. » affirme t-il. Entre 2015 et mai 2018, le surveillant retire rĂ©gulièrement de l’argent avec la carte bancaire de l’Amicale des agents dont il est le trĂ©sorier avant d’être confondu par sa hiĂ©rarchie. Il a Ă©tĂ© depuis suspendu. « Ça fait neuf mois que je ne sors plus. J’ai menti Ă  tout le monde : Ă  ma femme, Ă  mon directeur, Ă  mes collègues : j’ai honte de moi. J’étais mĂŞme soulagĂ© que ça s’arrĂŞte. »

Selon le fonctionnaire il aurait dĂ©tournĂ© 6000 euros, pour les gendarmes la somme s’Ă©lève Ă  40000 euros. MariĂ© et père de deux enfants l’homme ne dĂ©gage pourtant aucun signe extĂ©rieur de richesse. « Je faisais des courses, j’achetais du carburant et je payais la cantine des enfants », explique-t-il. « Aujourd’hui, je voudrais m’excuser et rembourser. C’est ma prĂ©occupation première. D’ailleurs, j’ai dĂ©jĂ  mis 3 000 € de cĂ´tĂ©. » Son avocat plaide pour un ajournement de peine. Le tribunal le suit et renvoie l’affaire au 4 septembre, laissant au prĂ©venu « un dĂ©lai pour faire ses preuves » et rembourser la somme de 5 800 €. Poursuivie pour recel, son Ă©pouse a quant Ă  elle Ă©tĂ© relaxĂ©e. L’Est RĂ©publicain