🚨 Orléans: Le discours de Nicole Belloubet passe mal dans les rangs des surveillants de la prison !

AprĂ©s les dĂ©clarations de la Ministre de la Justice ce mardi lors des rencontres avec les organisations syndicales, la colère monte dans les rangs des surveillants, notamment au centre pĂ©nitentiaire d’OrlĂ©ans-Saran. 

Selon OrlĂ©ans Actu, les surveillants de l’Ă©tablissement se sont rassemblĂ©s devant l’Ă©tablissement ce matin pour exprimer leur colère aprĂ©s les dĂ©clarations de Nicole Belloubet hier, qui affirmait qu’un surveillant stagiaire gagnait 2200 euros par mois. Une erreur de 1000 euros qui rĂ©veille la colère des surveillants.

Selon nos informations, plusieurs Ă©tablissements ont procĂ©dĂ© Ă  des retards de prise de service. Les diffĂ©rents syndicats ont annoncĂ© se rassembler prochainement pour d’Ă©ventuelles actions. Le secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral du syndicat majoritaire de l’Administration pĂ©nitentiaire (Force ouvrière) a, dans une vidĂ©o, appelĂ© ses collègues Ă  se prĂ©parer pour « […]aller chercher notre dû ». Il semble qu’un nouveau bras de fer entre le personnel pĂ©nitentiaire et le Ministère de la Justice dĂ©bute, un an aprĂ©s le mouvement de 2018, oĂą les rĂ©ponses qui avaient Ă©tĂ© apportĂ©es sont loin de faire l’unanimitĂ©…

Ă€ Lire :  🇫🇷 Les 5 infos « prison » Ă  ne pas louper ce dimanche !