🇫🇷 Villepinte: Un détenu suspecté de meurtre libéré suite à une erreur de la prison

Un dĂ©tenu de la maison d’arrĂŞt de Villepinte a Ă©tĂ© libĂ©rĂ© Ă  la suite d’une erreur de transmission de la prison. 

L’homme est soupçonnĂ© d’avoir, avec deux autres individus, tabassé à mort Gregory, 45 ans, avant de charger son corps dans une voiture et de s’en dĂ©barrasser dans un fossĂ©. Les trois hommes avaient Ă©tĂ© placĂ© en dĂ©tention provisoire. L’un des trois suspects a fait appel, le 24 dĂ©cembre dernier, de la prolongation de sa dĂ©tention provisoire. Une demande « qui n’avait que très peu de chance d’aboutir », admet Me JĂ©rĂ´me CrĂ©pin, l’avocat de cet homme condamnĂ© Ă  plus de 30 reprises et ayant une dizaine d’annĂ©es de prison derrière lui, aux journalistes du Parisien. La prison va transmettre cette demande par lettre, le courrier n’arrive que le 11 janvier Ă  Senlis. Trop tard, l’homme est libĂ©rĂ© le 25 janvier.

Contactée par le journal parisien, la Direction de l’administration pénitentiaire (DAP) affirme avoir « demandé la remontée de l’ensemble des éléments pour une analyse approfondie des faits. Il s’agit d’un incident sérieux, bien que très rare ». Elle souhaite en tirer rapidement « tous les enseignements nécessaires ».