C’est un syndicat des personnels du ministère de l’inter, Vigi, qui rĂ©clame la dĂ©mission de Christophe Castaner suite Ă  cette affaire d’agressions sexuelles.

Il accuse le Ministre de l’intĂ©rieur d’avoir Ă©tĂ© informĂ© dès le 24 octobre 2018 des agissements du mĂ©decin inspecteur rĂ©gional.

Celui-ci est actuellement accusĂ© de faits d’agression sexuelle lors de visites mĂ©dicales d’aptitude Ă  l’emploi dans le Grand Est.

Neuf Ă©lèves de l’Ă©cole nationale de police de Reims ont portĂ© plainte.

Dans son communiquĂ©, le syndicat assure que le ministre avait dĂ©fendu le mĂ©decin contre des accusations l’annĂ©e dernière. L’union