Le parquet a annoncé qu’une enquête avait été ouverte afin de déterminer les circonstances exactes des faits.

Sébastien M., âgé d’une trentaine d’années, originaire d’Argenteuil (Val-d’Oise), plombier de profession, est présenté comme un photographe des Gilets Jaunes.

Au moment du drame, les gendarmes pris à partie et caillassés ont lancé une grenade à main de désencerclement (GMD)

La victime a bien mis la main sur la grenade au sol.

On aperçoit sur ces mêmes images (voir ci-dessous), la victime qui se penche et qui met sa main droite sur la grenade. L’explosion intervient précisément à ce moment-là.