Les rĂ©sultats de l’expertise rĂ©vèlent ce mercredi que le sang retrouvĂ© sur la balle de LBD, remise Ă  l’IGPN par l’avocat de JĂ©rĂ´me Rodrigues, n’est pas celui du gilet jaune blessĂ© Ă  l’oeil. 

La balle de lanceur de balles de dĂ©fense (LBD) avait Ă©tĂ©, selon son avocat, ramassĂ©e par des tĂ©moins le samedi 26 janvier dernier, place de la Bastille à Paris, le jour oĂą JĂ©rĂ´me Rodrigues avait Ă©tĂ© sĂ©rieusement blessĂ© Ă  l’oeil. Cette balle, sur laquelle a Ă©tĂ© retrouvĂ© du sang, aurait touchĂ© JĂ©rĂ´me Rodrigues.

Selon BFM, l’expertise menée dans le cadre de l’enquête conduite par l’IGPN a conclu qu’il ne s’agissait pas de celui de Jérôme Rodrigues. Un élément supplémentaire mais qui ne permet de déterminer à ce stade quelle est la cause de sa blessure à l’œil (grenade ou LBD).