La liste n’est pas exhaustive mais nous pouvons déjà vous annoncer que les prisons de Béziers, Valenciennes, Douai, Réau, Oermingen, Villenauxe ou encore le PREJ de Nancy seront bloqués mardi 19 février à partir de 6h00 du matin.

Ce sera la deuxième édition des Mardis Noirs réclamait par les syndicats pénitentiaires. Un an après une forte mobilisation des surveillants, ce nouveau mouvement social semble s’inscrire sur la durée.

Les surveillants réclament une reconnaissance statutaire, indemnitaire et sécuritaire.

Même si des avancées sécuritaires ont été annoncées par la Ministre de la Justice en ce début d’année, le volet indemnitaire et statutaire sera inévitable afin de sortir de cette nouvelle crise pénitentiaire.

Alors que Nicole Belloubet accorde du temps aux détenus en présidant des grands débats dans des prisons de l’hexagone, les surveillants aimeraient bien avoir autant d’attention à leur égard.