🇫🇷 Fleury-Mérogis: Le détenu qui a agressé un surveillant de la prison se disait « surveillé par la NASA »

Le dĂ©tenu qui avait violemment agressĂ© un surveillant de la maison d’arrĂŞt de Fleury-MĂ©rogis Ă  l’aide d’une fourchette a Ă©tĂ© jugĂ©. 

L’agression remonte au 15 mai dernier, le dĂ©tenu de 26 ans avait agressĂ© le surveillant  Ă  l’aide d’une fourchette qu’il avait lui-mĂŞme fabriquĂ©. Le surveillant avait Ă©tĂ© touchĂ© au cou, Ă  la clavicule et au bras. Un autre surveillant sera Ă©galement atteint Ă  l’épaule lors de l’extraction du dĂ©tenu qui se dĂ©battait dans sa cellule. Selon Le Parisien, entendu par la gendarmerie après les faits, l’agresseur a Ă©tĂ© pris de dĂ©lires paranoĂŻaques, affirmant ĂŞtre « surveillĂ© par la NASA ». Les expertises psychiatriques ont en effet rĂ©vĂ©lĂ© que son discernement Ă©tait « altĂ©rĂ© » au moment de l’agression. EcrouĂ© pour vol aggravĂ© en mars 2018, il venait de sortir de 30 jours de « mitard », pour avoir lancĂ© des assiettes en direction d’un surveillant. Le jour des faits, il s’était Ă©nervĂ© car il n’avait pas reçu son traitement mĂ©dical. ExaminĂ© en psychiatrie dans tous les pays oĂą il a Ă©tĂ© condamnĂ© pour vol notamment au Danemark, aux Pays-Bas ou en Suède, ce ressortissant marocain en situation irrĂ©gulière arrivĂ© en France en 2012 est dĂ©peint comme sujet Ă  des dĂ©lires psychotiques et des crises de paranoĂŻa.

Le tribunal le condamne à 18 mois de prison dont 9 mois ferme, il devra également indemniser le surveillant à hauteur de 3500 euros.