🇫🇷 Meaux : Après le refus de réintégrer, les surveillants font face à un incendie en pleine nuit

C’est un samedi noir qu’ont subi les surveillants pĂ©nitentiaires du centre pĂ©nitentiaire de Meaux-Chauconin.

Alors que 90 dĂ©tenus refusaient de rĂ©intĂ©grer leur cellule dans l’après-midi, un autre a dĂ©cidĂ© d’y mettre le feu dans la nuit de samedi Ă  dimanche.

Ă€ 23h10, l’alarme incendie se dĂ©clenche au niveau du quartier disciplinaire. Des surveillants s’Ă©quipent et interviennent avec professionnalisme. Le dĂ©tenu est extirpĂ© des flammes et des fumĂ©es toxiques.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Beauvais: Suite Ă  l’agression d’un surveillant d’autres dĂ©tenus lui viennent en aide...

Les pompiers prendront le relais et conduiront le dĂ©tenu Ă  l’hĂ´pital suite Ă  l’inhalation des fumĂ©es toxiques.

Une situation qui met en danger l’Ă©tablissement pĂ©nitentiaire. En effet, la nuit l’effectif est rĂ©duit. Lorsqu’un dĂ©tenu est extrait c’est l’Ă©quipe de nuit qui assure l’extraction. Heureusement le reste de la nuit sera plus calme. Source syndicale.