🚨 Flash-info : les syndicats FO, CGT et SPS s’unissent pour les surveillants , l’UFAP refuse !

En ce dĂ©but d’après-midi, les syndicats FO, UFAP, CGT et SPS avaient rendez-vous au Ministère de la justice pour le comitĂ© technique de l’administration pĂ©nitentiaire (CTAP).

Seulement, le CTAP n’a pas eu lieu. Les syndicats ont unanimement quittĂ© la salle après une dĂ©claration liminaire chacune.

Force Ouvrière, dans sa dĂ©claration Ă  demander Ă  l’ensemble des syndicats de se rĂ©unir Ă  la suite de cette rĂ©union afin d’Ă©tablir une plateforme revendicative commune pour les surveillants pĂ©nitentiaires.

La CGT, a accepté cette demande. Pour rappel elle était déjà réunie avec FO les semaines précédentes.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Dijon : DĂ©crit comme radicalisĂ© un dĂ©tenu avait pris un surveillant de la prison en otage

Le SPS, qui avait quittĂ© la première intersyndicale a dĂ©cidĂ© d’intĂ©grer cette nouvelle entente.

Seule l’UFAP a refusĂ© de s’unir pour la sĂ©curitĂ©, l’attractivitĂ© et la reconnaissance des surveillants pĂ©nitentiaires.

ACTU PĂ©nitentiaire ne peut que fĂ©liciter les trois organisations syndicales pour cette union. Nous demandons Ă  L’UFAP d’ĂŞtre responsable et d’intĂ©grer l’Union pour le bien des personnels.

De plus selon nos informations plusieurs sections locales UFAP sont POUR cette union. Il semblerait que le bureau national prenne des décisions sans consulter ses bureaux locaux.