🇫🇷 Vendin-le-vieil: Le dĂ©tenu avait tentĂ© d’arracher l’oeil du surveillant « comme un pervers, quelqu’un qui Ă©prouve du plaisir Ă  faire du mal Ă  autrui »

Abdell Nkaibi a refusé d’être extrait de la prison de Vendin-le-Vieil pour être jugé suite à l’agression de surveillants le 28 février dernier.

Ce jour-lĂ , vers 7 heures, quatre surveillants Ă©quipĂ©s de casques, bouclier et protections effectuent l’appel dans les cellules du quartier d’isolement de l’Ă©tablissement quand l’un des dĂ©tenus bloque la porte pour les empĂŞcher de la refermer. Après ĂŞtre entrĂ©s dans la cellule, les surveillants tombent dans un vĂ©ritable guet-apens. Le premier surveillant glisse sur une bâche artisanale, confectionnĂ©e avec des plastiques, scotchĂ©e au sol. « Et lĂ , il s’est mis Ă  distribuer des coups », tĂ©moigne le surveillant aux journalistes de La Voix du Nord. Le dĂ©tenu parvient mĂŞme Ă  soulever la visière de son casque et « il a rĂ©ussi Ă  passer ses doigts dans mon orbite et essayait de m’arracher l’œil. Il est allĂ© très loin, c’était de l’acharnement. J’ai eu très peur pour mon Ĺ“il ». La scène de violence cesse grâce Ă  l’intervention de ses collègues et l’usage de gaz lacrymogène. Le surveillant blessĂ© avait dĂ©jĂ  essuyĂ©, la veille, des menaces de mort de la part d’Abdell Nkaibi : « Toi tu es ma cible prioritaire ».

Ă€ Lire :  🇫🇷 Rennes: Le surveillant rĂ©veille 2 dĂ©tenus pour le repas et se fait insulter et rouer de coup !

Le procureur, qui considère que l’acte Ă©tait prĂ©miditĂ© et que le dĂ©tenu avait agi « comme un pervers, quelqu’un qui Ă©prouve du plaisir Ă  faire du mal Ă  autrui », a requis 4 ans de prison Ă  l’encontre de l’agresseur. le dĂ©tenu est condamnĂ© Ă  une peine de 2 ans de prison et il devra verser, au total, 3 250 € de dommages et intĂ©rĂŞts aux quatres surveillants.