🇫🇷 Agen: À un mois de sa libération le détenu prend la poudre d’escampette

Un dĂ©tenu de la maison d’arrĂŞt d’Agen a Ă©tĂ© placĂ© en garde Ă  vue ce jeudi.

Ce sont les policiers du groupe de sĂ©curitĂ© et de proximitĂ© qui sont venus l’interpeller chez sa petite amie. L’homme n’avait pas rĂ©intĂ©grĂ© la prison samedi dernier Ă  l’issue d’une permission de sortie.

Ne lui restant plus qu’un mois avant d’ĂŞtre libĂ©rĂ©, le dĂ©tenu a expliquĂ© aux forces de l’ordre avoir « besoin de prendre l’air ». Il Ă©cope de cinq mois de prison supplĂ©mentaire. Sud-Ouest