Ce mercredi 10 avril 2019 les surveillants de la maison d’arrĂŞt de Bois-d’Arcy avec l’appui de la police nationale, de la gendarmerie, de la douane ainsi qu’une Ă©quipe cynophile, ont menĂ© une fouille surprise au parloir.

Les familles de dĂ©tenus ont ainsi Ă©tĂ© fouillĂ©es. La prise est impressionnante. Au total, deux tĂ©lĂ©phones portables , 272 g de rĂ©sine de cannabis, de l’alcool, de l’alimentation et tout genre, de l’argent liquide (300 €), ainsi que des mĂ©dicaments seront rĂ©cupĂ©rĂ©s.

Plusieurs familles de dĂ©tenus ont Ă©tĂ© placĂ© en garde Ă  vue pour introductions d’objets illicites Ă  l’intĂ©rieur d’un Ă©tablissement pĂ©nitentiaire.

Les syndicats qui semblent satisfaits de cette fouille surprise demandent à la ministre de la justice de garantir leur sécurité chaque jour.

Il est rĂ©clame que les dĂ©tenus soient fouillĂ©s systĂ©matiquement après un parloir et que les familles soient palpĂ©es avant toute entrĂ©e Ă  l’intĂ©rieur de l’Ă©tablissement.

Actuellement Ă  la maison d’arrĂŞt de Bois-d’Arcy ce n’est pas le cas selon le syndicat.