🔴 Vendin-le-Vieil: Les conditions de détention de l’auteur de l’attentat à la prison de Condé-Sur-Sarthe

Michael chiolo, l’auteur de l’attaque terroriste sur deux surveillants de la prison de CondĂ©-Sur-Sarthe est arrivĂ© jeudi dernier Ă  l’isolement de la maison centrale de Vendin-le-Vieil.

L’homme qui a attaquĂ© avec un couteau en cĂ©ramique deux surveillants du centre pĂ©nitentiaire de CondĂ©-Sur-Sarthe, le 05 Mars dernier, avec la complicitĂ© de sa compagne (cette dernière ayant perdu la vie lors de l’assaut du RAID) dans une unitĂ© de vie familiale (UVF) a Ă©tĂ© placĂ© Ă  l’isolement de la prison sĂ©curitaire de Vendin-le-Vieil. Selon Le Figaro , Michael Chiolo est soumis Ă  une dĂ©tention extrĂŞmement rigoureuse, compliquĂ©e par l’importance des soins qu’il doit recevoir, sa mâchoire a Ă©tĂ© fracturĂ©e par des Ă©clats de grenade pendant l’intervention du RAID et est maintenue par des fixateurs. Les dĂ©gâts Ă  la gorge ont Ă©tĂ© tels que le dĂ©tenu a subi une trachĂ©otomie. Ses dĂ©placement feront l’objet d’un menottage systĂ©matique par un passe menotte et seront encadrĂ© par trois agents en tenue d’intervention accompagnĂ©s d’un gradĂ© et armĂ©s de bombe incapacitante. Selon une source pĂ©nitentiaire dans Le Figaro, mise Ă  part la promenade, aucune activitĂ© ni aucun parloir ne sont prĂ©vus. « Personne ne s’est manifestĂ©, ni sa famille avec qui il a coupĂ© les ponts depuis longtemps, ni un avocat ».

Ă€ Lire :  🇫🇷 Bapaume : Un dĂ©tenu de la prison agresse violemment une infirmière avec une fourchette

Toujours selon une source pénitentiaire dans le quotidien « Compte tenu de ses blessures, il ne peut quasiment pas parler et il n’a pas la force physique d’être vindicatif mais la dureté se lit sur son visage ».