🇫🇷 Flash-Info : Orléans-Saran : La détenue qui disait avoir mis son bébé dans les toilettes avait tout inventé

Ce midi, selon nos informations, des policiers de la Direction dĂ©partementale de la sĂ©curitĂ© publique et une entreprise d’assainissement ont Ă©tĂ© mobilisĂ©s une bonne partie de la journĂ©e afin de tenter de retrouver le corps d’un nourrisson…

En rĂ©alitĂ©, celui-ci n’a jamais existĂ©. dans la nuit de lundi Ă  mardi une dĂ©tenue âgĂ©e de 29 ans, qui disait ĂŞtre enceinte de sept mois avait alertĂ© le personnel. la cellule Ă©tait pleine de sang. Les premiers secours sont pratiquĂ©s puis elle est emmenĂ©e Ă  l’hĂ´pital d’OrlĂ©ans-la Source.

La jeune femme, incarcĂ©rĂ©e depuis le 9 avril 2019 pour vol et escroquerie avait dĂ©clarĂ© attendre un enfant lors de son entrĂ©e en prison. Mais, elle refusait tous les examens mĂ©dicaux. Impossible pour l’administration pĂ©nitentiaire de vĂ©rifier si cette grossesse Ă©tait rĂ©elle.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Salon-de-Provence : Un dĂ©tenu force le passage, le surveillant hospitalisĂ©

C’est en arrivant Ă  l’hĂ´pital que la jeune femme a avouĂ© avoir accouchĂ© dans les toilettes de sa cellule et aurait laissĂ© partir le nourrisson dans les canalisations.

Depuis la veille, la tuyauterie Ă©tait bouchĂ©e, et c’est donc de lĂ  qu’est parti le quiproquo.

Ce mardi soir, la dĂ©tenue est toujours hospitalisĂ©e. Elle sera ultĂ©rieurement entendue et risque des poursuites pour dĂ©nonciation d’une infraction imaginaire : en l’occurrence, un infanticide. L’enquĂŞte ouverte doit Ă  prĂ©sent ĂŞtre refermĂ©e selon France Bleu.