🇫🇷 Condé-Sur-Sarthe : Les familles de détenus refusent de se faire fouiller et organisent un « Sit-in » aux parloirs de la prison

Ce matin, au centre pénitentiaire de Condé-Sur-Sarthe, quatre familles de détenus affectés au QPR (quartier de prévention de la radicalisation) ont refusé de se soumettre aux mesures de fouille et du retrait du voile afin de pouvoir accéder aux parloirs.

Elles ont organisé un « Sit-in » devant le portique de masse métallique. En guise de protestation selon un syndicat.

Les nouvelles mesures de sĂ©curitĂ© et de contrĂ´le aux parloirs du centre pĂ©nitentiaire font suite Ă  l’attaque terroriste survenu le 5 mars dernier ou deux surveillants avaient failli perdre la vie.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Villefranche-sur-SaĂ´ne : Les dĂ©tenus ont maintenant les clefs de leur cellule. (VidĂ©o)

Ayant ainsi refusĂ© le contrĂ´le, les quatre familles n’ont pas pu accĂ©der aux parloirs.

Le syndicat qui dĂ©nonce cette action, regrette au passage qu’un personnel pĂ©nitentiaire responsable du QPR incite les familles Ă  deposer plainte contre l’administration, en expliquant aux familles que les mesures prises pour la sĂ©curitĂ© des agents et de l’Ă©tablissement n’ont pas de valeur lĂ©gislative. Le syndicat demande Ă  la direction de CondĂ©-Sur-Sarthe de prendre ses responsabilitĂ©s.