🇫🇷 Grasse: Selon un surveillant, « les détenus peuvent traverser les murs » de la prison

Un an après que des dĂ©tenus ont traversĂ© les murs de la prison de Grasse, un syndicaliste affirme qu’ils pourraient Ă  nouveau y parvenir.

Selon HervĂ© Segaud dĂ©lĂ©guĂ© FO des surveillants qui s’est exprimĂ© chez France Bleu, un an après les faits, les travaux n’ont toujours pas Ă©tĂ© entrepris au sein de la prison. Toujours selon le syndicaliste, les murs sont en fait des parpaings d’Ă  peine dix centimètres d’Ă©paisseur. Il faudrait donc entreprendre des travaux plus consĂ©quents pour consolider la structure. Il ne s’agit que des murs internes et pas des murs d’enceinte.

Le parquet de Grasse avait Ă©tĂ© saisi pour savoir si une erreur professionnelle de surveillance Ă©tait Ă©galement Ă  l’origine de l’incident mais les surveillants ont Ă©tĂ© dĂ©douanĂ©s. Il manque 20 agents Ă  la prison de Grasse pour fonctionner normalement. HervĂ© SĂ©gaud insiste « Les surveillants n’ont rien entendu car on manque de moyens, de surveillants et on ne peut pas ĂŞtre derrière chaque cellule. »