🇫🇷 Besançon : Un détenu se tranche les veines en pleine audience au tribunal

La scène a Ă©tĂ© très choquante ce jeudi tribunal de Besançon. Zakaria Tounsi, un dĂ©tenu, a Ă©tĂ© condamnĂ© en appel Ă  cinq ans de prison ferme pour violences aggravĂ©es. En pleine audience l’homme Ă  sortie une lame de rasoir et s’est tranchĂ© l’avant-bras. Du sang giclĂ© partout dans le box.

La scène se dĂ©roule ce jeudi au palais de justice de Besançon. Ă€ l’issue du dĂ©bat, Lhomme de nationalitĂ© tunisienne incarcĂ©rĂ© depuis deux mois a sorti une lame de rasoir de « son chapeau » et s’est tranchĂ© les veines.

ImmĂ©diatement les pompiers le SAMU ont Ă©tĂ© appelĂ©s afin de prendre en charge l’individu au profil psychologique très inquiĂ©tant et très dangereux.

Ă€ Lire :  🚨 La vidĂ©o d’une surveillante filmĂ©e par un dĂ©tenu traĂ®ne sur les rĂ©seaux sociaux

L’homme a Ă©tĂ© condamnĂ© pour avoir suivi, puis agressĂ© Ă  son domicile une jeune femme pendant la nuit. Il avait dĂ©foncĂ© sa porte d’entrĂ©e et l’avait menacĂ© avec un couteau. La victime est une avocate au barreau de Besançon. Elle est parvenu Ă  neutraliser temporairement l’individu avant de prendre la fuite par une fenĂŞtre.

Une enquĂŞte a Ă©tĂ© ouverte afin de tenter de comprendre comment l’homme a pu se procurer une lame de rasoir puis passer Ă  travers les contrĂ´les de sĂ©curitĂ© jusqu’Ă  la salle d’audience.

L’homme sera condamnĂ© Ă  cinq ans de prison ferme avec interdiction dĂ©finitive du territoire français Ă  l’issue de sa peine. Est rĂ©publicain