đŸ‡«đŸ‡· Privas : un dĂ©tenu provoque un incendie dans sa cellule. Les surveillants lui sauvent la vie

En ce vendredi 17 mai 2019,un incendie s’est dĂ©clarĂ© Ă  la maison d’arrĂȘt de Privas aux alentours de 17h15.

Un dĂ©tenu a volontairement mis le feu Ă  son matelas, dĂ©clenchant une fumĂ©e Ă©paisse qui s’est ainsi rĂ©pondu dans les couloirs du bĂątiment.

Une trentaine de sapeurs-pompiers ont Ă©tĂ© dĂ©pĂȘchĂ©s sur place. Mais les surveillants pĂ©nitentiaires Ă©quipĂ©s de tenue spĂ©cifique pour les incendies sont parvenus Ă  Ă©teindre le sinistre avant l’arrivĂ©e des sapeurs-pompiers.

À Lire :  🚹 Fleury-MĂ©rogis: le dĂ©tenu qui avait blessĂ© 7 surveillants Ă  RĂ©au, a rĂ©cidivĂ© ce dimanche

Les hommes du feu ont tout de mĂȘme intervenue afin de garantir la sĂ©curitĂ© des lieux et pour dissiper les fumĂ©es toxiques. Le dĂ©tenu incendiaire a Ă©tĂ© brĂ»lĂ© au niveau du bras et Ă©vacuĂ© vers les urgences du centre hospitalier de Privas.

Il doit sa vie sauve aux surveillants pénitentiaires. Le dauphiné