🇫🇷 Réau : le détenu saute à pieds joints sur la tête de sa visiteuse au parloir. Pronostic vital engagé

Une tentative d’homicide s’est dĂ©roulĂ©e hier après-midi aux parloirs du centre pĂ©nitentiaire de RĂ©au.

Les faits se sont déroulés à la mise en place du premier tour des parloirs vers 15h15.

Une visiteuse âgĂ©e de 27 ans venait d’annoncer au dĂ©tenu de 26 ans qu’elle le quittait. L’homme s’est acharnĂ© sur elle.

Il a sautĂ© Ă  pieds joints sur sa tĂŞte Ă  plusieurs reprises. Très sĂ©rieusement blessĂ©e au crâne, la victime a Ă©tĂ© prise en charge par les surveillants avant d’ĂŞtre hĂ©liportĂ©e dans un Ă©tat critique.

La scène d’une rare violence a Ă©tĂ© très choquante pour le personnel de l’Ă©tablissement. Selon nos informations, les surveillants ont fait preuve de sang froid et de professionnalisme pour venir en aide Ă  la victime. Son crâne Ă©tait littĂ©ralement ouvert de la mâchoire au front et complètement aplati.

La victime restera consciente jusqu’Ă  l’arrivĂ©e des secours. HospitalisĂ©e Ă  l’hĂ´pital de la PitiĂ©-SalpĂŞtrière, son pronostic vital est engagĂ©.

En plus de dĂ©noncer cette tentative d’homicide, les syndicats dĂ©noncent la gestion de la direction face Ă  l’incident. Selon le secrĂ©taire local Force Ouvrière, la directrice de permanence donnera pour consigne de maintenir les sĂ©ries de parloirs suivantes. Laissant ainsi l’accès Ă  une scène de crime. Les familles dont des enfants, traverseront les couloirs jonchĂ©s du sang de la victime.

Les surveillants poursuivront leur travail, encore choqué par la scène qui vient de se produire. Certains mêmes avec des traces de sang sur leurs uniformes.

Nous avons besoin de votre soutien ! Cliquez ici pour en savoir plus !