🔴 Baie-Mahault : Acte terroriste et tentative d’assassinat à l’intérieur de la prison

Les faits sont graves. Hier Ă  l’ouverture de la cellule d’un dĂ©tenu au centre de dĂ©tention de Baie-Mahault, un dĂ©tenu Ă  sauter sur les surveillants, criant « BelzĂ©buth, le sang va couler ».

Il a armĂ© son bras muni d’un pic de confection artisanale et a grièvement poignardĂ© deux agents. L’un sera blessĂ© au thorax, l’autre au dos et au niveau du poignet. Il aura Ă©galement une cĂ´te cassĂ©e.

Ce dernier surveillant devra subir une opération pour son poignet, sa main a été transpercée par le pic du détenu.

Après cette attaque, le dĂ©tenu s’est retranchĂ© dans une aile de l’Ă©tablissement. C’est un groupe de surveillant Ă©quipĂ© de tenue d’intervention qui parviendra Ă  maĂ®triser l’individu. Suite Ă  cette violente attaque les syndicats ont dĂ©cidĂ© de bloquer l’Ă©tablissement pour une durĂ©e indĂ©terminĂ©e.

Ils ont Ă©tabli une plate-forme revendicative portant sur les points suivants :

• Transfert immĂ©diat des dĂ©tenus auteurs d’agression sur le personnel.
• Transfert des détenus de longue peine.
• Effectif supplémentaire en personnels au centre de détention (4 agents au CD)
• La dotation immédiate des gilets pare lames, UDV, brouilleurs de portables
• Promotion en grade des agents agressés
• Augmentation de l’effectif ESP
• Désengorgement du centre pénitentiaire (surpopulation carcérale).
• Service de nuit à 16 Agents.
• Amélioration des conditions de travail et de vie.
• CrĂ©ation d’un vrai quartier arrivants.
• Le dispositif d’accroissement et de capacitĂ© (DAC).
• Création d’un troisième établissement sur la Guadeloupe.
• CrĂ©ations d’UHSI, d’UHSA, d’ERIS et d’une Ă©quipe cynophile.
• Mise en place de douche dans toutes les cellules.
• Formation continue des personnels