🇫🇷 Val-de-Reuil : Les surveillants font face Ă  un dĂ©tenu ingĂ©rable. « Sur le Coran je vais vous n… »

Ce dimanche 26 mai 2019, les surveillants du centre de détention de Val-de-Reuil ont une nouvelle fois connu une journée noire.

Vers 18 heures lors de la distribution du repas au niveau du quartier disciplinaire, un dĂ©tenu bien connu de l’Ă©tablissement pour des faits de violences a refusĂ© de se soumettre aux multiples injonctions du personnel. L’homme est dĂ©jĂ  en gestion Ă©quipĂ©e, ce qui signifie qu’Ă  chaque ouverture de cellule, une Ă©quipe d’au moins trois surveillants sont en tenue d’intervention avec casque et bouclier afin de parer Ă  toutes attaques.

Quelques minutes après ce premier incident, l’alarme incendie retenti au niveau du poste de sĂ©curitĂ©. Il s’agit de ce mĂŞme dĂ©tenu Ă  la gestion compliquĂ©e, il a dĂ©clenchĂ© un incendie au niveau de la porte de la cellule. Rapidement sur place, les surveillants parviennent Ă  Ă©teindre le feu avant qu’une Ă©quipe d’intervention n’arrive sur place afin d’extraire le dĂ©tenu de sa cellule.

Il s’agissait d’un vĂ©ritable guet-apens selon le syndicat Force Ouvrière. Le dĂ©tenu attendait les surveillants, prĂŞt Ă  leur faire face. Après des menaces verbales, « sur le Coran je vais vous niquer, je vous attends vous allez pleurer » le dĂ©tenu s’est jetĂ© sur l’Ă©quipe d’intervention.

Une multitude de coups ont Ă©tĂ© donnĂ©s. Face Ă  la virulence et Ă  la dĂ©termination du dĂ©tenu une seconde Ă©quipe d’intervention sera crĂ©Ă©e. Elle permettra de mettre un terme Ă  l’incident et Ă  maĂ®triser le dĂ©tenu. Deux surveillants blessĂ©s seront conduits Ă  l’hĂ´pital pour de multiples contusions au bras et au genou. Le syndicat demande Ă  la direction de bien vouloir transfĂ©rer dans les plus brefs dĂ©lais ce dĂ©tenu, qui n’a pas le profil adĂ©quat pour un centre de dĂ©tention.