🇫🇷 Nancy : nouveau suicide dans la prison. Le 3e en moins d’un mois

Un dĂ©tenu s’est suicidĂ© ce samedi 1er juin au centre pĂ©nitentiaire de Nancy. C’est le troisième suicide en moins d’un mois.

Les surveillants sont alarmĂ©s par la situation. Ils n’ont pas les moyens humains de contrer ce flĂ©au. La prĂ©vention du suicide reste difficile en dĂ©tention. Il faudrait un surveillant en prĂ©sence constante pour chaque dĂ©tenu suicidaire.

Un dĂ©tenu n’a besoin que de trois minutes pour passer Ă  l’acte. MalgrĂ© des surveillances accrues avec des passages toutes les heures du jour et de la nuit, rien n’est Ă©vitable. De plus, la structure de Nancy est particulièrement inhumaine. Les dĂ©tenus, et les surveillants le pensent aussi. Les familles et mĂŞme les avocats viennent de moins en moins, car l’Ă©tablissement est trop loin du centre-ville. Il y a Ă©galement un manque d’activitĂ© hormis les promenades et le sport selon une surveillante de la prison. France 3

Ă€ Lire :  🇫🇷Châteaudun: Violente agression d'un dĂ©tenu, 5 surveillants Ă  l'hĂ´pital