🇫🇷 Colmar: Il entend le mot « prison » et tente de saisir le pistolet d’un policier au tribunal

Un homme jugĂ© au tribunal de Colmar est rentrĂ© dans une colère noire ce dimanche en apprenant qu’il allait ĂŞtre placĂ© en dĂ©tention provisoire.

Comme le relate L’Alsace, l’homme de 34 ans qui se trouve sous curatelle renforcĂ©e en raison d’une schizophrĂ©nie, a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© condamnĂ© 32 fois dont plusieurs fois pour des violences. Ce dimanche il Ă©tait jugĂ© pour des violences conjugales. Ă€ l’enoncĂ© du verdict par le juge des libertĂ©s et de la dĂ©tention, des chaises ont volĂ© dans le couloir. L’une a percutĂ© un mur, tandis qu’une autre aurait Ă©tĂ© Ă©vitĂ©e in extremis par l’un des trois policiers de l’escorte. Un fonctionnaire reproche au mis en cause une morsure et des griffures. Après ĂŞtre tombĂ© au sol sur un autre policier, il aurait tentĂ© de se saisir de son pistolet automatique.

L’homme a finalement pu ĂŞtre maĂ®trisĂ© avec l’aide de renforts. Il aurait profĂ©rĂ© des menaces de mort Ă  l’encontre des fonctionnaires. Une enquĂŞte a Ă©tĂ© ouverte. JugĂ© ce lundi, donc le lendemain, pour avoir frappĂ© son ex en fin de semaine dernière, l’homme a dĂ©jĂ  Ă©copĂ© d’une peine d’un an de prison ferme avec maintien en dĂ©tention.