🇫🇷 Marseille : Agression d’une surveillante de la prison, ses cris de douleurs alertent ses collègues qui arrivent en renforts

Une surveillante du centre pĂ©nitentiaire de Marseille s’est fait agresser ce dimanche par une dĂ©tenue de la prison.

Ă€ l’ouverture d’une cellule, la surveillante va dĂ©couvrir un tĂ©lĂ©phone portable posĂ© sur une chaise prĂ©s du lit oĂą la dĂ©tenue Ă©tait allongĂ©e. La fonctionnaire va s’en saisir et sortir de la cellule. Mais la dĂ©tenue va l’empĂŞcher de refermer la porte et va l’entraĂ®ner violemment Ă  l’intĂ©rieur de la cellule. La surveillante va en perdre son alarme et se faire mordre une première fois Ă  l’avant-bras. Elle va rĂ©ussir Ă  se dĂ©gager, essayer de sortir en ramassant son Ă©mĂ©teur/rĂ©cepteur mais la dĂ©tenue va se jetter Ă  nouveau sur elle et la tirer très violemment par les cheveux. La fonctionnaire va rĂ©ussir Ă  se dĂ©gager une nouvelle fois, rĂ©cupĂ©rer son motorola et dĂ©clencher aussitĂ´t l’alarme. La dĂ©tenue va mordre une deuxième fois la surveillante cette fois-ci Ă  la main droite, pour rĂ©cupĂ©rer son tĂ©lĂ©phone. Sous la morsure, ses cris de douleur alertent ses collègues qui arrivent en renfort.

Comme le relate les syndicats, la surveillante sera emmenĂ©e aux urgences par les pompiers. Dans un Ă©tat de choc psychologique, mordue Ă  l’avant-bras et Ă  la main droite, elle souffre d’Ĺ“dèmes, d’une entorse cervicale et de douleurs crâniennes. La dĂ©tenue a Ă©tĂ© placĂ©e au quartier disciplinaire oĂą elle continuera de se vanter d’avoir frappĂ© une surveillante.