🇫🇷 Justice : Les détenus pédophiles devront passer par la castration chimique avant de sortir de prison en Alabama

La gouverneure d’Alabama aux États-Unis, Kay Ivey, a signé lundi la loi qui autorise la castration chimique des délinquants sexuels sur mineurs. 

Cette loi signifie que toute personne condamnée pour une agression sur des enfants de moins de 13 ans devra suivre un traitement hormonal un mois avant sa sortie de prison dans le cadre d’une liberté conditionnelle. Comme le relate Le Parisien, le médicament avalé ou injecté est une molécule qui, en fonction des doses, réduit ou bloque la production de testostérone. Selon les partisans de la loi, il devrait donc couper court aux pulsions sexuelles des délinquants.

Ă€ Lire :  🇫🇷 Rennes: menaces, insultes et agressions d'une dĂ©tenue sur les surveillantes

Ce type de traitement est prĂ©vu par la loi française depuis plus de 20 ans dans le cadre d’un suivi psycho-judiciaire mais il faut pour cela l’accord du dĂ©tenu.