🇫🇷 CondĂ©-sur-Sarthe : Après l’attaque terroriste des Ă©quipements on bien Ă©tĂ© envoyĂ©s, mais pas en nombre suffisant ni Ă  la bonne taille !

Suite Ă  l’attaque terroriste perpĂ©trĂ©e le 05 Mars dernier, les surveillants demandaient Ă  ĂŞtre mieux Ă©quipĂ©s pour faire face Ă  des dĂ©tenus aux profils particulièrement dangereux.

Après sa venue Ă  l’Ă©tablissement, la ministre de la justice, Nicole Belloubet avait promis des gilets pare-lames qui devaient ĂŞtre livrĂ©s courant mai. Mais voilĂ , seule une partie de la commande a Ă©tĂ© livrĂ©e pour le moment et les tailles des gilets ne correspondent pas aux surveillants qui vont les porter. Un surveillant dĂ©plore dans Ouest-France, « On est face Ă  des gilets qui ressemblent plutĂ´t Ă  des brassières qu’à autre chose ».

Ă€ Lire :  🇫🇷 Bourg-en-Bresse : Un codĂ©tenu de Christian Quesada tĂ©moigne "Nous on est 80, en promenade il est tout seul, il est mort !"

Les 237 surveillants de l’Ă©tablissement ont reçu une paire de menottes, une trentaine d’entre eux ont reçu une bombe aĂ©rosol au poivre. Toujours selon le surveillant Ă  Ouest-France, « Mais il est indiquĂ© dans la note de service qu’il ne faut pas la diriger dans le visage. C’est sĂ»r que si on la diffuse sur les pieds… »