🇫🇷 CondĂ©-Sur-Sarthe : Les Éris escortent un dĂ©tenu DPS jusqu’au tribunal de Lille pour rien…

Un détenu du centre pénitentiaire de Condé-Sur-Sarthe devait être jugé par le tribunal de Lille.

Mais voilĂ , l’homme est incarcĂ©rĂ© dans un dossier terroriste. DĂ©tenu particulièrement signalĂ© (DPS) il doit ĂŞtre escortĂ© par les Ă©quipes rĂ©gionales d’intervention et de sĂ©curitĂ© (Éris). 480 km Ă  effectuer qui se dĂ©roule sans encombre. Seulement arrivĂ© au tribunal, l’avocat du dĂ©tenu est absent ! Dans La Voix du Nord, on apprend que le dĂ©tenu doit ĂŞtre jugĂ© pour recel de tĂ©lĂ©phone alors qu’il Ă©tait incarcĂ©rĂ© Ă  AnnĹ“ullin.

La prĂ©sidente s’adresse au dĂ©tenu, « le tribunal s’Ă©tonne de l’absence de votre avocat. On ne sait pas Ă  quoi il joue… » Après avoir demandĂ© au dĂ©tenu s’il voulait ĂŞtre jugĂ© sans avocat et essuyĂ© une rĂ©ponse nĂ©gative du dĂ©tenu, la prĂ©sidente sors un courrier de l’avocat absent qui affirme que son client n’est pas opposĂ© Ă  une visioconfĂ©rence. Le dossier sera jugĂ© le 4 septembre prochain en … visioconfĂ©rence.