đŸ‡«đŸ‡· Grand-Est : Le mĂ©decin de la police nationale condamnĂ© pour agressions sexuelles

Le docteur Frey, médecin-inspecteur régional de la police dans le Grand Est a été reconnu coupable ce mardi de 9 agressions sexuelles sur de jeunes policiers. 

La plupart sont des adjoints de sĂ©curitĂ© (ADS). huit femmes et un homme, avaient dĂ©posĂ© plainte. Comme le relate France Bleu, ces derniers s’Ă©taient plaint de gestes dĂ©placĂ©s, palpations sur les seins ou les testicules de la part du mĂ©decin-inspecteur de la police, alors qu’il les examinait pour des visites mĂ©dicales de recrutement, derniĂšre Ă©tape avant la validation de leur diplĂŽme. L’homme a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  un an de prison avec sursis et l’interdiction dĂ©finitive d’exercer. Il va ĂȘtre inscrit au fichier FIJAIS, le fichier des auteurs d’infractions sexuelles et devra Ă©galement verser entre 1.500 et 3.000 euros Ă  ses victimes.

À Lire :  đŸ‡«đŸ‡· Rungis : Deux policiers sĂ©rieusement blessĂ©s, percutĂ©s par un vĂ©hicule servant Ă  un braquage

Le Dr Christian Frey, ĂągĂ© de 63 ans, n’en a pas fini avec la justce. Douze nouvelles plaintes ont Ă©tĂ© dĂ©posĂ©es Ă  son encontre auprĂšs du Procureur de la RĂ©publique de Metz.