🇫🇷 France : C’est une évidence, plus personne ne souhaite devenir surveillant pénitentiaire

Lors du dernier concours, l’administration pĂ©nitentiaire acceptait les candidats jusqu’Ă  3/20 de moyenne Ă  l’Ă©crit.

D’après nos informations, nous partons sur le mĂŞme principe cette annĂ©e. Sur la rĂ©gion RhĂ´ne-Alpes-Auvergne, 769 personnes Ă©taient inscrites Ă  l’Ă©crit du concours de surveillants pĂ©nitentiaires. 206 personnes seulement se prĂ©senteront cette semaine. Un chiffre extrĂŞmement bas. Sachant que l’Ă©crit n’est que la première Ă©tape. Il reste ensuite le sport, l’oral ainsi que l’intĂ©gration Ă  l’Ă©cole nationale de l’administration pĂ©nitentiaire.

Ă€ Lire :  🇫🇷 ACTU PĂ©nitentiaire soutient les militaires de l'opĂ©ration sentinelle ! 

Pas de quoi rĂ©jouir les syndicats qui demandent Ă  la Ministre de la Justice d’accepter leurs revendications.

Augmentation d’une prime annuelle, prime de nuit, dimanche et jours fĂ©riĂ©s. Le passage en catĂ©gorie B pour les surveillants et A pour le corps de commandement. Ils rĂ©clament Ă©galement la fusion des grades.

Le salaire est en effet un facteur important. La PĂ©nitentiaire manque d’attractivitĂ©. La Ministre va t-elle enfin prendre des mesures afin de relancer le recrutement des surveillants ?