🇫🇷 Saint-Quentin-Fallavier : Un dĂ©tenu prend tous les risques pour rentrer Ă  la prison et s’attaque Ă  des gendarmes !

Un dĂ©tenu en semi-libertĂ© du centre pĂ©nitentiaire de Saint-Quentin-Fallavier, en retard pour rentrer Ă  la prison, a aggravĂ© son cas ce dimanche. Il a Ă©tĂ© jugĂ© ce mercredi.   En effet, en retard pour rĂ©intĂ©grer la prison, le dĂ©tenu a, au volant de son Audi A3, voulu remonter la bande d’arrĂŞt d’urgence sur l’autoroute A43. RepĂ©rĂ© par les gendarmes du peloton motorisĂ© de La Verpillière qui veulent le contrĂ´ler, l’homme va refuser et prendre la fuite avant d’abandonner son vĂ©hicule et de traverser les trois voies de circulation. Comme le relate Le DauphinĂ©, le dĂ©tenu a finalement Ă©tĂ© rattrapĂ© contre la glissière centrale de sĂ©curitĂ©. Particulièrement excitĂ©, il a alors copieusement insultĂ© les gendarmes, se rebellant, et blessant au passage deux militaires. Il aura fallu huit gendarmes por maĂ®triser l’individu.

Après vĂ©rification, il s’avère que le dĂ©tenu Ă©tait sous l’emprise de l’alcool et de stupĂ©fiants. Comme le relate Le Point, Son Ă©tat ayant Ă©tĂ© jugĂ© incompatible avec la garde Ă  vue, le dĂ©tenu a Ă©tĂ© incarcĂ©rĂ© dimanche, puis replacĂ© en garde Ă  vue mardi jusqu’Ă  mercredi matin. JugĂ© pour conduite en rĂ©cidive sous l’emprise de l’alcool, conduite sous l’emprise de stupĂ©fiants, outrage et rĂ©bellion sur personnes dĂ©positaires de l’autoritĂ© publique, l’homme de 26 ans a Ă©tĂ© condamnĂ© Ă  un an de prison ferme, sans possibilitĂ© d’amĂ©nagement et Ă  une amende de 150 euros. Il devra Ă©galement payer 500 euros de dommages et intĂ©rĂŞts aux deux gendarmes les plus sĂ©rieusement touchĂ©s.