🇫🇷 Val-de-Reuil : Week-end catastrophique, dĂ©couverte d’une arme et multiples interventions

Nouveau week-end catastrophique au centre de détention de Val-de-Reuil.

Samedi, aux alentours de 9h30 , une fouille de cellule est programmĂ©e. Mais le dĂ©tenu n’obtempère pas face aux injonctions des surveillants. Il refuse de sortir de sa cellule et se prĂ©cipite rapidement dans les toilettes afin de jeter un objet.

Le personnel interviendra rapidement et parviendra Ă  maĂ®triser l’individu. La fouille de sa cellule permettra de mettre la main sur une arme de confection artisanale sous forme de crochet mĂ©tallique ainsi qu’une clef USB.

Dimanche, c’est un vĂ©ritable calvaire que les personnels vont subir. Pas moins de trois interventions au quartier disciplinaire pour un seul et mĂŞme dĂ©tenu.

La première intervention sera faite suite Ă  une tentative de suicide. Un prĂ©texte pour attirer les surveillants dans un piège. A l’ouverture de la cellule ils recevront de l’urine. Les deux prochaines interventions se feront suite Ă  la destruction de la cellule. Lavabo, flexible, siphon, protection de la tuyauterie. Mais une nouvelle fois, un guet-apens attendait les agents.

Ă€ Lire :  🚨 DIRECT : 52 dĂ©tenus du centre pĂ©nitentiaire de Lorient refusent de rĂ©intĂ©grer leur cellule

Le dĂ©tenu Ă©tait armĂ© d’un manche en mĂ©tal qu’il avait rĂ©cupĂ©rĂ© de sa destruction. Les surveillants seront sollicitĂ©s pendant près de 10h pour ce dĂ©tenu.

Finalement, le dĂ©tenu acceptera de se dĂ©sarmer en Ă©change de cigarettes, offertes par un officier. Une solution que dĂ©nonce le syndicat FO pĂ©nitentiaire dans un communiquĂ©. « L’ordre et la discipline de notre administration ont Ă©tĂ© bafouĂ©s pour deux cigarettes. »