🇫🇷 Niort : En manque de surveillants, c’est un infirmier qui garde la porte d’entrée de la prison

Ce dimanche, la maison d’arrĂŞt de Niort manquait cruellement de surveillants pĂ©nitentiaires.La direction n’a pas eu d’autres choix que de faire appel Ă  l’infirmier prĂ©sent dans l’Ă©tablissement afin de prendre un poste clĂ© au sein de la prison. La porte d’entrĂ©e principale.

Une situation « cocasse, calamiteuse et Ă©difiante » dĂ©plore alors le syndicat FO PĂ©nitentiaire. « C’est encore la sĂ©curitĂ© d’un Ă©tablissement qui est mise en pĂ©ril. »

Il n’y avait que quatre surveillants ce dimanche après-midi. Le chef d’Ă©tablissement Ă©tait venu en renfort mais ce n’Ă©tait toujours pas suffisant. L’infirmier a donc pris le poste de la porte d’entrĂ©e, le temps de mettre les dĂ©tenus en promenade et le temps de les rĂ©intĂ©grer par la suite.