🇫🇷 Bois-d’Arcy : Un détenu entraîne une élève surveillante en cellule et se masturbe devant elle

illustration

Un dĂ©tenu de la maison d’arrĂŞt de Bois-d’Arcy a comparu devant le tribunal correctionnel pour s’ĂŞtre masturbĂ© devant une surveillante pĂ©nitentiaire.

Le faits se sont dĂ©roulĂ©s le 12 juillet, quand une Ă©lève surveillante en stage raccompagnait un dĂ©tenu en cellule. Celui-ci lui demande alors de revenir le voir pour lui donner son pĂ©cule de libĂ©ration (la somme d’argent qu’il a Ă©pargnĂ© pour sa libĂ©ration).

La jeune surveillante se prĂ©sente Ă  nouveau dans sa cellule pour lui donner ses informations. Ă€ ce moment-lĂ , Tarek, le dĂ©tenu avait le bas de pantalon sur les genoux et se caressait l’entrejambe.

Au tribunal, l’homme explique son geste. « Elle est assez jolie et je ne pouvais pas me masturber en cellule car je n’Ă©tais jamais seul. »

Cependant, il n’en est pas Ă  son coup d’essai. Il doit Ă©galement ĂŞtre jugĂ© dans deux autres affaires d’exhibition sexuelle, dont l’une s’est dĂ©roulĂ©e Ă  la prison de Porcheville en avril 2018.

Tarek ne suivait plus son traitement mĂ©dical depuis son entrĂ©e en dĂ©tention. Selon son avocate, il s’agit d’une rechute et aurait pris conscience de sa maladie.

Le tribunal correctionnel de Versailles a condamné Tarek à deux mois de prison ferme pour exhibition sexuelle. Actu.fr