🇫🇷 BĂ©ziers : Un homme voulait-il s’en prendre Ă  des policiers ? Des photos et des armes retrouvĂ©s Ă  son domicile !

Un homme a pris en filature un policier en civil et son fils. Lorsque le fonctionnaire s’est rendu compte qu’il Ă©tait suivi et qu’il a demandĂ© des comptes Ă  l’individu, le ton est montĂ© et des menaces ont fusĂ©.

« Ton gamin a de la chance. Il a de beaux yeux, tu sais ! » Le fils de ce sexagĂ©naire a perdu un oeil lors d’une manifestation Ă  Brives selon France Bleu. Le policier choquĂ© porte plainte après avoir relevĂ© la plaque d’immatriculation du vĂ©hicule et sans connaitre les raisons de cette agression gratuite en prĂ©sence de son fils. L’homme a Ă©tĂ© interpellĂ© deux jours après l’altercation. Lors de la perquisition de son domicile, des photos de policiers ainsi que des armes ont Ă©tĂ© dĂ©couverts. ( Un pistolet lanceur de balles en caoutchouc ainsi qu’un fusil Ă©quipĂ© d’une lunette de prĂ©cision.) Le suspect avait Ă©galement relevĂ© l’identitĂ© de deux fonctionnaires qu’il suspectait d’ĂŞtre Ă  l’origine de la blessure de son fils.

Ă€ Lire :  🚨 Paris : un gendarme se suicide dans les jardins de l’hĂ´tel de Matignon

L’homme est poursuivi pour violences volontaires sur mineur de moins de 15 ans et outrages Ă  personne dĂ©positaire de l’autoritĂ© publique. Remis en libertĂ©, il sera jugĂ© en dĂ©cembre prochain. Cette dĂ©cision inquiète les syndicats de police.